Manolaya Yoga et Méditation, une association loi 1901

C’est quoi l’association Manolaya, Yoga et Méditation ?


Une association Loi 1901 à but non lucratif, cela signifie que, pour nous, c’est essentiel que la gestion soit désintéressée, que les revenus tirés de l’activité ne servent que le sens de ce pourquoi a été créée cette structure : la transmission du Yoga traditionnel, la recherche permanente sur notre cheminement en Yoga, la plus grande exigence dans notre enseignement, et la plus grande ouverture pour les personnes qui suivent cet enseignement . 

Qu’est ce que Manolaya signifie : Mano, contraction de Manas, le mental. Laya, dissolution.

Manolaya signifie la dissolution du mental.

Qui est derrière l’association Manolaya : à l’administration, des personnes toutes investies dans la voie du Yoga,  enseignantes ou non.

A la direction de l’enseignement, Christian Coupé, investi dans la voie du Yoga depuis plus de deux décennies, enseignant, transmettant, formant des enseignants, avec amour, avec le respect de la discipline, l’exigence qu’il porte à son propre cheminement et à la transmission. 

Les observances que propose la voie du Yoga (Yama) sont omniprésentes pour nous tous : non violence, vérité, non vol, maîtrise des énergies, pauvreté (simplicité).

Les autres membres de l’association sont toutes les personnes qui fréquentent les cours, les stages, les retraites, les formations de Yoga, des enseignants déjà formés, cela représente environ 150  à 200 personnes par an.

Centre de Yoga AvignonManolaya est basé à Avignon, dans un local qui est également son siège social : situé en intramuros, au 39 rue de la Bonneterie, dans un immeuble ancien classé. C’est une belle salle où l’on prend plaisir au contact avec le chêne du plancher, où le regard, ravi, se perd au plafond fait de vieilles poutres,  se pose sur les piliers en pierre, ou à l’extérieur, sur le bassin et les arbres d’une cour qui ressemble à un cocon.

Ashram en ProvenceC’est quoi Anâkhya : un ashram en Haute Provence, dans la vallée du Jabron, à côté de Sisteron, face à la Montagne de Lure, insufflé par Christian, avec l’aide de nombreuses personnes.

Ashram en provence

Que signifie Ashram : 

L’Ashram est un lieu où un effort particulier est mis en place pour orienter ses actes, ses énergies et ses pensées vers la dimension spirituelle de l’être humain.
Les efforts accomplis dans ce sens sont essentiels car ils sont le chemin et la spiritualité est un chemin et non un état.

Mais au fait, la spiritualité, qu’est ce que c’est ?
La première question est : « de quoi sommes-nous faits ? »
Nous disposons d’un corps qui est le support de l’expérience, de désirs, besoins et volontés qui nous donnent les énergies pour agir et d’un cerveau pour organiser les actions, se souvenir et se projeter. Si l’être humain n’est fait que de cela, alors la spiritualité n’existe pas, non plus que l’être d’ailleurs, vite remplacé par l’individu.

Si nous réalisons que l’édifice humain est surmonté par une entité au-delà du corps, des énergies et de la pensée et que cette entité est faite de paix, d’énergie et de joie alors le chemin qui permet d’identifier, de réveiller et de développer la conscience de cette entité est la spiritualité.

Que signifie Anâkhya : le vide vibrant de la conscience, un terme issu de la tradition du Shivaïsme du Cachemire.

Ouvert depuis quelques mois, l’ashram  accueille sous plusieurs formes :

  • en stages de Yoga et retraites de Yoga 
  • en karma-yoga
  • en Ascèse
  • en formation et post-formatio d’enseignants
  • en séjour personnel

Toutes les précisions sont relayées sur le site internet d’Anâkhya  www.anakhya.org

Comment est-il administré : 
— par une SCI : la SCI Karmananda (mot issu de deux termes sanskrit : karma  (l’acte) et ananda (la félicité). Nécessaire pour l’acquisition et la réalisation des travaux. La SCI recueille les recettes issus de l’hébergement sur place pour faire face aux charges du lieu.
— par une association : Anâkhya, Yoga et spiritualité, chargée d’animer et de faire vivre le lieu. Elle recueille les recettes issus des cotisations annuelles, des dons et des stages qu’elle organise sur place. Outre les charges d’administration, assurances et frais bancaires, ces recettes servent à financer des aménagements sur place.

Si vous êtes sensible à ce qui est proposé, merci de diffuser, partager, autour de vous… !